Avec cette campagne, cashgate poursuit deux objectifs principaux: 1. Mieux faire connaître la marque dans l’espace numérique chez les groupes cibles pertinents. 2. Amener les groupes cibles ainsi atteints à interagir davantage avec la marque.

Afin d’y parvenir, Webrepublic s’est appuyée sur la stratégie de communication existante afin d’élaborer une campagne adressant des messages publicitaires parfaitement adaptés aux groupes cibles, quelle que soit la phase du funnel de conversion (découverte, intérêt ou envie) dans laquelle se trouve l’utilisateur. Une configuration programmatique devait garantir la rentabilité de la campagne, une forte pénétration et une analyse transparente de la réussite du projet.

La campagne a connu un franc succès: la marque cashgate a nettement gagné en notoriété au cours des deux vagues promotionnelles de deux mois chacune, tandis que les recherches portant sur la marque ont bondi de 20%. On a également observé un accroissement de l’engagement des groupes cibles tout au long du funnel de conversion: sur le site Internet, la phase d’envie était plus longue que la phase d’intérêt de 17,65%, et le taux de visionnage des vidéos était supérieur de 7,43% durant la phase d’envie.

Téléchargez l'étude de cas

Le projet en un coup d’oeil

Situation de départ

En analysant le nombre hebdomadaire moyen de recherches sur la marque, on a constaté que cashgate était moins connue que ses concurrents. Pour inverser la tendance, cashgate a décidé de mettre en oeuvre une campagne digitale de branding.

 

Votre réussite sur le web est notre mission.

Écrivons ensemble votre success story.

 

Objectifs

  • Branding: mieux faire connaître cashgate dans l’espace numérique chez les groupes cibles pertinents.
  • Engagement: attirer l’attention des groupes cibles pertinents et les inciter à interagir avec la marque grâce à des messages diffusés à toutes les étapes du funnel de conversion.
  • Efficacité: optimiser continuellement l’allocation budgétaire sur tous les canaux afin d’accroître l’efficacité de la campagne durant sa diffusion.

On s’adresse aux groupes cibles via des messages publicitaires adaptés au funnel de conversion.

Grâce à des messages publicitaires adaptés au mieux à l’ensemble du funnel de conversion, l’approche des groupes cibles a largement contribué au succès de la campagne. Nous avons ainsi dépassé nos objectifs.

Axel Liebe

Head Marketing, Head Marketing, Direct Sales & Data Management, cashgate SA

Mesures

Adresser aux groupes cibles de cashgate des messages publicitaires conçus sur mesure, et ce à toutes les phases du funnel de conversion. On identifie alors les groupes cibles en fonction de leurs besoins dans chacune des phases du funnel grâce à un ciblage systématique et à un suivi basé sur les données. Les messages et moyens publicitaires ainsi que la stratégie de remarketing et le budget sont adaptés au mieux en fonction du funnel.

Une connexion programmatique permet à cashgate d’accéder à l’inventaire de tous les grands éditeurs suisses ainsi qu’aux réseaux d’annonces à forte pénétration. Avec l’achat programmatique et les analyses effectuées via le serveur de publicité, les annonces displayFacebook et vidéo sont gérées depuis une seule interface. La performance est évaluée de manière généralisée, elle peut être comparée sur l’ensemble des canaux et on l’optimise chaque semaine pendant les vagues promotionnelles.

  • Secteur:crédit et leasing
  • Collaborateurs:165
  • Date de fondation:2005
  • Client Webrepublic:2009

Résultats

  • Objectifs du branding dépassés: la notoriété de la marque a clairement augmenté, un résultat reflété par une hausse totale des recherches portant sur la marque de 20%. Avec 110 millions d’impressions, 2,5 millions de vues des vidéos et 3 millions d’utilisateurs uniques, la portée globale dépasse les objectifs de campagne. 
  • Engagement accru: on a dénombré 44 000 visites directes sur le site Web. L’engagement des utilisateurs a augmenté au fil des phases du funnel de conversion. Sur le site Internet, la phase d’envie a été plus longue que la phase d’intérêt de 17,65%, présentant par ailleurs 2% de moins de taux de rebond. Sur YouTube, le taux de visionnage des vidéos dans la phase d’envie était plus élevé de 7,43% que dans la phase d’intérêt.
  • Optimisation efficace: les optimisations hebdomadaires basées sur les données ont permis d’accroître l’efficacité des mesures du branding. D’une vague à l’autre, les CPM ont diminué de 21%. Parallèlement, l’efficacité des mesures d’engagement a augmenté. Entre la première et la deuxième vague promotionnelle, les coûts par session sur le site Internet ont baissé de 33%. Voilà un résultat d’autant plus satisfaisant que ces chiffres évoluent d’habitude de façon contraire.
En tant que responsable du département digital du Groupe Aduno, je suis ravie que la réussite de cette campagne digitale de branding ait aussi eu un effet positif sur le marketing de performance.

Christine Reichardt

Head Sales Digital Channels, Aduno Group