The Webrepublican Nr. 39, Mai 2017

07 Mai 2017 / de Natalie Schönbächler et Simon Wüthrich / Webrepublic / Comments

Des annonces textuelles à double diffusion, un nouveau tableau de bord pour les données marketing, le programme Influencer d’Amazon, un survol virtuel et un léger souci du côté de nos bots messagers. 1348 lecteurs, un taux d’ouverture de 42,7% et 4 minutes 45 de lecture. Voici The Webrepublican n° 39.

Partager

Print

Newsletter Teaser Image - The Webrepublican 39

Double-click here to start adding your content.

#webrepublic

  • Durant les trois prochaines années, nous assurerons les activités de marketing de la performance de toutes les sociétés du groupe La Poste Suisse. La presse spécialisée a réagi à cette nouvelle ici. Nous nous réjouissons de cette collaboration.
  • Marketing et Communication est allé frapper à la porte de Tom Hanan pour discuter avec lui du «Digital Lifetime Award» de l’IAB, de la création de Webrepublic, d’esprit d’équipe et de la science des données.
  • Il n’y a pas de marketing digital, seulement un marketing avec des canaux numériques – c’est le message qu’a délivré Tobias Zehnder dans le cadre du CAS Digital Leadership à la HWZ.
  • A propos de canaux numériques: notre Digital Health Check vous permet de découvrir où réside le plus gros potentiel d’optimisation pour votre marketing digital.
  • Bienvenue à bord: Gentian (Front-end Developer), Mirco (SEO) et Katerina (Data Scientist).

Newbies WR Mai

  • Nous avons actuellement sept postes vacants, notamment dans les domaines du Business Development et du SEA.

#sea

Manifestement, Google expérimente la double diffusion d’annonces textuelles sur la même page de résultats de recherche. Nous nous sommes intéressés de près à ce test et partageons sur notre blog (en allemand) les conséquences possibles: les annonces textuelles diffusées en double pourraient augmenter la mémorisation de la marque chez l’utilisateur. Pour les annonceurs, cette expérience soulève de nombreuses questions: comment le taux de clics est-il calculé en cas de double impression publicitaire? Comment les coûts par clic sont-ils calculés? Google n’a pas encore pris position publiquement. Cela changera peut-être le 23 mai, lors du livestream annuel de Google au sujet d’ AdWords, de Analytics et de DoubleClick.

#seo

Les résultats de l’étude Local Search Ranking Factors 2017 ont été publiés. Quarante experts Américains donnent leur point de vue sur les facteurs de classement actuels les plus importants pour le référencement naturel local. Leur principale conclusion: les liens et les avis des internautes ont fortement gagné en importance par rapport à l’an dernier. A ce sujet, vous pouvez consulter notre infographie sur le «pouvoir des avis d’internautes».

150128 [FR] Infographic Online Reviews Blog

#social

Le point à retenir de la conférence F8 des développeurs Facebook: Mark Zuckerberg mise sur la réalité virtuelle via les caméras des téléphones portables et sur la réalité augmentée. La nouvelle plate-forme Messenger 2.0 s’annonce particulièrement intéressante pour les annonceurs. Les extensions de discussion autorisant les bots, les réponses intelligentes et les nouvelles possibilités d’interaction de M, l’assistant virtuel de Facebook, font de Messenger un outil plus efficace. Comme nous le rapportions dans le précédent numéro du Webrepublican, ces nouveautés étaient nécessaires au vu des critiques que Messenger a récemment dû essuyer.

#youtube

L’agitation qui a secoué le débat public sur la brand safety est légèrement retombée. Mais cela ne signifie pas pour autant que Google reste les bras croisés. Les vidéos YouTube inappropriées peuvent être signalées et retirées plus rapidement avec de nouveaux filtres. Grâce à l’utilisation accrue des outils d’apprentissage automatique, les vidéothèques de YouTube sont contrôlées de manière plus stricte. De plus, les vidéos YouTube seront dorénavant examinées par des partenaires externes, tels que comScore Inc. et Integral Ad Science, afin d’en évaluer les risques pour les marques. Cela montre que Google prend ce sujet très au sérieux – une situation que saluent les marchés et les experts du marketing. D’autre part, il semble que la confiance des clients publicitaires n’ait pas été sérieusement entamée: au premier trimestre, Alphabet, la société mère de Google, a enregistré une hausse de 29% de ses bénéfices par rapport à la même période l’an dernier. Par ailleurs, Sundar Pichai, le CEO de Google, a fait une annonce intéressante dans le contexte du débat sur la brand safety: selon lui, YouTube a également enregistré une croissance significative de son chiffre d’affaires.

#quality

Google prévoit un bloqueur de publicités dans Chrome? A première vue, cela peut sembler contradictoire. Mais à première vue seulement, car Google mise depuis longtemps sur un Web plus convivial pour l’utilisateur. Cette fonctionnalité ne bloquera pas toutes les publicités, mais seulement celles qui sont dérangeantes. Cela comprend les formes de publicité critiquées par la «Coalition for Better Ads». Ce groupement, qui réclame des normes internationales en matière de publicité en ligne, rassemble des distributeurs tels que Google et Facebook, des prestataires adtech comme Appnexus, des associations sectorielles et des agences médias – cela rendra les choses plus compliqué pour ceux qui ne respectent pas les règles...

#analytics

Traiter les données marketing de façon probante et identifiable plus facile à dire qu’a faire. Le nouveau Data Studio de Google promet des améliorations de taille. Nos experts ont passé cet outil en revue et ne tarissent pas d’éloges – surtout en matière de convivialité pour l’utilisateur et d’intégration des données.

Toutefois, le traitement des données ne suffit pas pour prendre des décisions judicieuses sur le plan commercial. Les distributeurs doivent surtout adopter une approche intégrée afin d’appréhender l’ensemble des points de contact clients. Le plus difficile dans cet exercice, est qu’il ne faut pas se contenter de décrire le comportement de l’utilisateur, il faut également le comprendre. Google démontre comment les annonceurs peuvent faire de précieuses découvertes grâce à Google Surveys 360.

#e-commerce

Le marketing d’influence est devenu incontournable pour quiconque s’intéresse aux tendances marketing. Cela vaut également dans l’e-commerce: depuis un an, le géant Amazon – qui, au passage, a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 23% au premier trimestre 2017, lequel a atteint 35,7 milliards de dollars – développe «Influencer Program», dont la version bêta vient d’être lancée. Il sera intéressant de voir comment les utilisateurs y réagissent.

Amazon Influencer What's Up Moms

#onemorething

En avril, Google a lancé une nouvelle version de Google Earth. Pour l’instant, elle ne fonctionne qu’avec le navigateur Chrome et sous forme d’application Android, mais elle pourra également être utilisée sur iOS et d’autres navigateurs dans un avenir proche. Google semble se préparer à la réalité virtuelle grâce à de nouvelles fonctionnalités: Google Earth permet dorénavant d’effectuer des survols, propose des cartes de connaissances à certains endroits et a vu ses fonctions de recherche améliorées. Un petit survol au-dessus du Centre spatial Kennedy, ça vous tente?

#hiccup

Nous avons éduqué nos bots messagers pour qu’ils gratifient les abonnés Webrepublican d’un message automatique d’accueil. Fin avril, nos bots se sont toutefois montrés un peu désobéissants et ont envoyé certains messages en double ou en retard. Nous continuons d’enquêter pour savoir si la météo d’avril est à l’origine de ce dérèglement... Quoi qu’il en soit, nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.