The Webrepublican Nr. 36, Février 2017

05 Fév 2017 / de Simon Wüthrich / Webrepublic / Comments

Une master class lors du «Marketing Tag 17», une check-list pour Google Shopping, une abondance des données programmatiques, une infographie sur le marketing d’applications mobiles, un coup dans le tibia à tous les fans de foot; 1288 lecteurs et un taux d’ouverture estimé à 43.3%. Voici quelques thématiques présentées dans The Webrepublican n° 36.

Partager

Print

The Webrepublican 36

#webrepublic

  • Lors du Marketing Tag 17 qui se déroulera en mars, Tobias Zehnder expliquera à l’occasion d’une master class comment les spécialistes en marketing peuvent facilement réaliser un bilan de leurs activités digitales et identifier des pistes d’amélioration. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur cet événement.
  • Quelle place les plates-formes en ligne occupent-elles dans la stratégie de marque et quels sont les facteurs déterminants de leur succès? Marketing & Kommunikation a mené son enquête auprès d’experts et a notamment interrogé Roger Tschallener qui travaille dans notre équipe de stratégie de marketing digital. Voici sa conclusion: une stratégie solide est absolument indispensable.
  • Bienvenue à bord: Selina (Consultant Social Media Marketing), Julia (Content Creation Specialist) et Philip (Consultant Digital Marketing Strategy)!
  • Nous avons actuellement 8 postes à pourvoir.

Welcome on Bord

#sea

Google Shopping a pris une ampleur considérable en 2016 dans la publicité sur les moteurs de recherche, surtout dans le secteur mobile. Pour réussir à promouvoir ses produits sur Google Shopping, il est essentiel de savoir gérer ses flux de données. Nous avons donc préparé une check-list qui aidera les spécialistes en marketing à maintenir leurs données à jour et en ordre afin d’éviter de mauvaises surprises.

Icon Check-list: flux Google Shopping (789,3 Kio)

#seo

La recherche vocale s’impose de plus en plus, surtout dans le domaine mobile: en 2016, on estime que plus de 20% de l’ensemble des requêtes Google sur appareils mobiles ont été effectuées vocalement. Quant aux gadgets Google Home et Alexa qui sont arrivés sur le marché, ils favoriseront ce développement. Si sur ce plan, Google et Amazon dominent incontestablement, il existe cependant une plate-forme, restée discrète jusqu’à présent, qui devrait bientôt s’imposer. Il s’agit d’Apple, ou plutôt de Siri. Les spécialistes en marketing ont tout intérêt à s’y intéresser de près, d’autant plus que les utilisateurs d’Apple ont un pouvoir d’achat supérieur à la moyenne.

#programmatic

Qu’est-ce que le marketing programmatique? La réponse qui revient souvent: «C’est le fait d’acheter des espaces publicitaires en temps réel». Si cette définition présente un aspect certes important du marketing programmatique, elle en occulte néanmoins beaucoup d’autres. Quand le suivi et l’analyse sont mis en place et effectués correctement, le marketing programmatique devient un moteur essentiel de l’innovation basée sur les données pour des domaines allant bien au-delà de la simple campagne publicitaire. Autrement dit: savoir compiler et analyser les données de façon systématique permet d’acquérir un avantage concurrentiel, et non des moindres.

#apps

De nombreuses marques considèrent les applications mobiles comme un touchpoint de choix. Il existe une compétition féroce entre les applications qui rend difficile la possibilité de capter l’attention des utilisateurs. C’est pourquoi le marketing d’applications mobiles s’avère indispensable pour promouvoir de nouvelles fonctionnalités et ainsi réactiver les utilisateurs. Nous avons réalisé une infographie qui démontre l’importance du marketing d’applications mobile et comment celui-ci fonctionne.

#social

Malgré quelques controverses, Facebook se porte à merveille. L’entreprise a publié cette semaine des chiffres qui ont dépassé les attentes de Wall Street et qui montrent une fois de plus à quel point l’entreprise a réussi à monétariser le mobile. Une grande partie de ce succès est due à Instagram, la plate-forme photo et vidéo qui a réussi à devancer Snapchat ces derniers mois. Dans sa lutte contre les concurrents de plus petite taille, Facebook s’inspire sans cesse des fonctionnalités de la concurrence prisées par les utilisateurs. Un exemple récent: Facebook prévoit d’instaurer des filtres photo fonctionnant comme les géofiltres de Snapchat. Ceci est une bonne nouvelle pour les marques qui recherchent de nouvelles façons de participer aux créations digitales de leurs groupes cibles.

NL 36_Revenue Facebook.png

#trends

Tout le monde a déjà été confronté à des bannières qui prennent l’apparence de notifications mais qui redirigent l’utilisateur vers un site de produits amincissants ou à des annonces ouvrant automatiquement l’app store. Elles agacent les internautes et nuisent à l’image de l’Internet ouvert et financé par la publicité. Google est depuis des années le précurseur de la lutte contre ce genre d’abus, et s’exprime ouvertement sur les objectifs atteints. Ainsi, en 2016, l’entreprise a supprimé 1,7 milliard d’annonces frauduleuses ou trompeuses ainsi que les sites leur étant associés. Google contribue donc considérablement à ce qu’Internet reste un lieu où les utilisateurs puissent trouver rapidement, simplement (et gratuitement) l’information qu’ils cherchent vraiment, et où les annonceurs puissent compter sur un écosystème équitable et intact pour la publicité digitale.

#onemorething

Ce week-end, c’est le Super Bowl, et les fans de spots TV produits à grands frais («the only genuinely creative activity involved») sont ravis chaque fois que le jeu est interrompu. En 2017, de nouveau, les grandes marques diffusent leurs spots avant le jour du match afin de s’assurer que leurs coûteuses productions atteignent autant de personnes que possible. GoDaddy cherche à séduire les fans de références à la culture populaire à l’aide d’un spot sur le thème des mèmes, tandis que Kia se positionne en tant que fournisseur de technologies de pointe en diffusant son spot via un bot. Cette année, Google est également de la partie pour promouvoir son concurrent d’Alexa, Google Home, preuve s’il en est de l’importance de la recherche vocale et de ses gadgets pour Mountain View et donc pour les spécialistes marketing également.

#S'abonner

Reçois chaque mois dans ta boîte des actualités sur le marketing digital et Webrepublic. Abonne-toi à notre Newsletter ici