The Webrepublican Nr. 35, Janvier 2017

08 Jan 2017 / de Simon Wüthrich / Webrepublic / Comments

La croissance fulgurante de la publicité sur les moteurs de recherche sur mobile, les produits IKEA rebaptisés selon les problèmatiques rencontrés par les familles, un filtre Snapchat vraiment intelligent, l’incroyable histoire qui se cache derrière Google IA; 1269 abonnés, un taux d’ouverture estimé à 43.6% et 3 minutes et 20 secondes de lecture. Voici The Webrepublican nº35. Bonne exploration.

Partager

Print

The Webrepublican 35

#webrepublic

  • Pour Noël 2016, plutôt que d’envoyer des cadeaux à nos clients nous avons décidé de soutenir une ONG. Pour plus d’informations, rendez-vous sur webrepublic.com/xmas (mot de passe: xmas16).
  • Bienvenue à bord, Johannes (SEO), Shiyu Piao (SEA China), Gabriel (SEA) and Rajan (HR).
  • Nous avons actuellement 7 postes à pourvoir.

Newsletter 35 Welcome Image

#sea

L’approche «Mobile First» fait désormais partie du passé, le mobile étant devenu une évidence. Les chiffres d’IAB montrent comment les dépenses publicitaires dans le digital ont évolué dans un tel contexte. Alors qu’aux Etats-Unis, les revenus liés à la publicité sur les moteurs de recherche sur desktop enregistrent pour la première fois une baisse (-12% pour s’établir à USD 8,9 milliards), la publicité sur mobile a littéralement explosé (+105% pour atteindre USD 7,4 milliards). Cela montre aussi que dans l’ensemble, la publicité sur les moteurs de recherche continue de progresser (+20% pour atteindre USD 16,3 milliards) – et représente près de la moitié de tous les revenus publicitaires dans le digital.

#seo

IKEA fait partie de ces marques qui ne cessent de nous surprendre avec l’humour de leurs campagnes de pub. Qui a pu oublier Knut ou leur réponse à Kanye West face à ses tentatives de collaborations? En décembre dernier, l’entreprise spécialisée dans le mobilier a renommé certains de ses produits d’après les recherches effectuées au quotidien par les familles. A la recherche «how to get children to share» (comment apprendre aux enfants à partager) correspond par exemple ce produit. Cette campagne se révèle convaincante sur toute la ligne: elle s’oriente vers les comportements de recherche concrets de leur groupe cible (les jeunes familles). Cela lui permet de montrer de manière crédible qu’elle comprend leurs demandes et besoins, et qu’elle propose des solutions aussi drôles que sérieuses.

IKEA: How to get children to share

#mobile

Que faut-il comprendre lorsque les appareils mobiles passent du statut d’objets de luxe à objets d’usage courant? Benedict Evans estime que les développements observés en lien avec le succès du mobile vont bouleverser d’autres secteurs, comme le commerce de détail ou encore l’industrie automobile. Mobile is eating the world prend une dimension plus radicale et plus profonde. La vidéo de présentation d’une demi-heure de Benedict Evans est à voir absolument, non pas parce qu’il nous y donne des astuces concrètes, mais parce que nous les marketers évoluons dans un secteur marqué par un rythme d’innovation frénétique. La réflexion développée dans cette vidéo peut nous aider à nous poser systématiquement les bonnes questions pour réfléchir encore et toujours aux défis qui nous attendent en 2017 et au-delà.

#social

Uber lance une utilisation des filtres Snapchat drôle et à la pointe de la technologie. Aux Etats-Unis, les utilisateurs d’Uber peuvent désormais informer leurs amis, via Snapchat, de leur probable heure d’arrivée à destination. Ces filtres, aussi drôles qu’utiles, devraient remporter un franc succès auprès du groupe cible, et ainsi inspirer et servir de benchmark à d’autres marques s’intéressant aux différentes manières d’utiliser intelligemment Snapchat.

#analytics

Facebook défraie à nouveau la chronique suite à des problèmes de suivi et d’analyse. Si ces problèmes sont sans gravité, cela montre cependant que Facebook dispose encore d’une marge de progression en termes de fiabilité. Et plus Facebook jouera un rôle de premier plan comme plate-forme de divertissement, d’information et d’e-commerce, plus la fiabilité des outils de reporting et d’analyse utilisés revêtira d’importance. La pression du secteur publicitaire étant croissante, nous supposons que Facebook cherche d’ores et déjà activement une solution à ces problèmes.

#trends

Qu’est-ce qui se cache derrière les développements impressionnants en termes d’intelligence artificielle de Google en général et de Google Translate en particulier? Vous devriez lire cette histoire, ne serait-ce que pour sa densité historique et ses remarquables détails: saviez-vous par exemple que tout a commencé avec une toute petite équipe, ou encore que Google Translate compte aujourd’hui plus de 500 millions d’utilisateurs actifs par mois et traduit 140 milliards de mots par jour?

#onemorething

De quels gadgets les géants du secteur et les start-up vont-ils nous gratifier en 2017? Le CES de Las Vegas nous le dira. Pour les marketers, il y a bien plus en jeu que de simples jouets amusants. En effet, la recherche vocale est déjà l’une des préoccupations majeures de notre secteur et le sujet ne manquera pas de s’inviter sur le salon. Il en va de même pour la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR). Ces technologies se trouvent actuellement dans la phase de désillusion du Hype Cycle de Gartner et n’atteindront le plateau de productivité que dans 5 à 10 ans. Ceci étant, elles devraient donner naissance à d’importantes plates-formes de commercialisation, et le CES pourrait nous montrer ce que l’avenir nous réserve.

#S'abonner

Reçois chaque mois dans ta boîte des actualités sur le marketing digital et Webrepublic. Abonne-toi à notre Newsletter ici