The Webrepublican Nr. 29, Juillet 2016

03 Jul 2016 / de Simon Wüthrich / Webrepublic / Comments

100 webrépublicains, un événement sur le marketing programmatique, 10 000 clients Migros satisfaits, des chatbots vendeurs, des données sans contexte, une lecture en 4 minutes 6 secondes et un taux d’ouverture attendu de 46%. Voici le numéro 29 de The Webrepublican.

Partager

Print

#webrepublic

#sea

Les spécialistes du marketing digital font tout pour augmenter le taux de clics de leurs clients – normalement. Nous avons conçu une campagne pour Migros, dont le succès se mesure à la chute du taux de clics – et à la satisfaction de 10 000 clients par jour.

#seo

55% des adolescents et 41% des adultes utilisent quotidiennement la recherche vocale de Google pour passer des appels, consulter les prévisions météo ou trouver les restaurants les plus proches. Cette méthode de recherche laisse à penser que les sites Internet pourraient à l’avenir perdre leur rôle clé actuel; et on voit également se dessiner ce qui (ou plutôt qui) va ressortir gagnant de ce phénomène: les assistants personnels intelligents (ou «Intelligent Personal Assistant», IPA).

#video

Vous souvenez-vous de la vidéo «The Other Side» de Honda? Dans cette vidéo, le spectateur pouvait choisir de passer facilement d’une narration à l’autre. Avec le clip de sa chanson «An Deiner Seite», le groupe Kontra K utilise un concept similaire, mais va encore plus loin. Qui souhaite comprendre ce qui se passe durant la première histoire, doit passer à la seconde au bon moment. Le spectateur endosse le rôle d’enquêteur... 

#ecommerce

Les chatbots sont-ils les meilleurs vendeurs et représentants de marques? C’est possible. Une chose est claire: aujourd’hui, les bots réussissent à effectuer des transactions. Il est également surprenant de voir la vitesse à laquelle ils atteignent leurs limites. Les marques voulant garantir la plus grande qualité possible sur tous les points de contact devraient donc suivre ce développement de près – et faire preuve de prudence.

#branding

Comment fonctionnent les campagnes qui marchent? Elles véhiculent une position claire et crédible de la marque – et jouent sur la corde sensible de leur groupe cible. Keith Weed, directeur du marketing et de la communication d’Unilever, a expliqué à Cannes comment sa marque communique dans un tel contexte: «Nous pouvons créer une publicité de meilleure qualité, en concevant une publicité plus progressiste qui remet en cause les stéréotypes.»

#programmatic

La publicité programmatique gagne du terrain. Nous avons réalisé pour les CFF une campagne qui démontre brillamment comment un ciblage de qualité et une optimisation continue permettaient d’activer efficacement un groupe cible – avec un taux de conversion de 75%!

#social

Timing parfait: juste avant Cannes, Snapchat a lancé une interface de programmation (API) autorisant la vente aux enchères de vidéos publicitaires par des tiers. Détail non négligeable: tout matériel publicitaire sera vérifié manuellement par Snapchat et autorisé à condition de remplir les critères fixés. Snapchat semble avoir tiré les leçons des erreurs des autres réseaux, qui, à leurs débuts, ont utilisé la publicité à des fins monétaires en faisant fuir leurs utilisateurs avec des annonces de mauvaise qualité. Car c’est un fait: la qualité est une priorité – particulièrement sur les appareils mobiles. Pendant ce temps, Facebook commence à afficher des publicités aux non-utilisateurs de sa plate-forme. Son truc: utiliser des informations sur ses utilisateurs pour deviner les centres d’intérêts des non-utilisateurs. Ainsi, Facebook pourrait considérablement augmenter sa portée en tant que plate-forme publicitaire.

#data

Suite au Brexit, des captures d’écran de Google Trends, supposées montrer que les Britanniques commençaient à chercher frénétiquement sur Google «Qu’est-ce que l’UE» après leur vote de sortie, ont fait le buzz sur Twitter et Facebook. D’abord voter, ensuite réfléchir...? Pas vraiment: ce que ces captures écrans ne montrent pas, c’est que ce pic est statistiquement insignifiant s’il est placé dans le bon contexte. A noter: les données sont importantes, le contexte est essentiel.

The Webrepublican 29 Brexit.jpg

#trends

Pourquoi Facebook a-t-elle acheté Occulus? Les précurseurs de la Silicon Valley sont unanimes: la réalité virtuelle va redéfinir notre compréhension des réseaux sociaux. Autrement dit: grâce à la réalité virtuelle, les gens vont pouvoir partager des expériences sur l’espace virtuel d’une manière encore complètement insoupçonnée.

#onemorething

Une lecture indispensable pour tous ceux qui veulent connaître la direction que va prendre le développement d’Internet: le rapport sur les tendances Internet de Mary Meeker.