The Webrepublican Nr. 20, Octobre 2015

04 Oct 2015 / de Simon Wüthrich / Webrepublic / Comments

L’avenir de Google, YouTube comme salle de classe, la fin des sites Internet, une nouvelle conscience pour la qualité dans le digital marketing, 864 abonnés et un taux d’ouverture attendu de 52%. Voici le numéro 20 du Webrepublican.

Partager

Print

The Webrepublican 20

#webrepublic

  • Notre data scientist, Gergely Kalmár, interviendra le 2 décembre à Londres lors d’une conférence sur l’analyse prédictive et en temps réel. Il y racontera comment nous avons optimisé le budget global alloué au digital marketing de Victorinox Swiss Army Watches. Bénéficiez de 15% de réduction sur les billets d’entrée avec le code «WRDECEM». (Lien)
     
  • Avant d’intervenir à Londres, Gergely tiendra un webinaire gratuit le 10.11.2015, intitulé «Predictive Experimenting and The Real Impact of TV Ads.» (Lien)
     
  • Lors d’une conférence organisée par Hotel & Gastro Union, Adrian Wenzl a parlé des médias sociaux dans l’hôtellerie. Il a également accordé une interview au journal «Hotellerie Gastronomie Zeitung». (Lien)
     
  • Premium Strategy Partners a rencontré Tom Hanan pour son interview d’entrepreneur qui sera publiée dans sa lettre aux investisseurs. Cet entretien peut être téléchargé ici. (Lien)
     
  • Nous sommes actuellement la seule agence en Suisse certifiée Google Tag Manager Partner. (Lien)
     
  • Bienvenue à bord! Jeroen (Campaign Manager SEA Dutch), Christina (SEO), Sophie (SEA French) and Olin (SEA). (Lien)

Newsletter 20 Welcome Image

Nous avons actuellement sept postes à pourvoir. (Lien)

#sea

La recherche en ligne glisse de plus en plus du desktop vers le mobile. Certaines sources parlent déjà d’un rapport de 60:40. C’est pourquoi Google doit aligner son modèle d’affaires à ce nouveau contexte. Cet article résume bien la façon dont le moteur de recherche réagit à ce changement. Conclusion: tout change, Google reste. (Lien)

#seo

Quel impact a eu Panda 4.2? Aucun impact notable, semblerait-il. Et qu’est-ce que cela signifie pour les référenceurs et webmasters? Il se peut qu’il devienne de plus en plus difficile de répondre à des mises à jour de l’algorithme de Google. (Lien) Dans ce contexte, il peut être intéressant de réfléchir davantage au contenu et à son effet sur les groupes cibles. (Lien)

Newsletter 20, SEO

#display

YouTube offre une quantité incroyable de très bons tutoriels vidéos pour tous ceux qui aiment apprendre. Exemple spectaculaire d’un étudiant YouTube qui a réussi: Julius Yego, médaillé d’or en lancer du javelot à Pékin, a appris cette discipline grâce à YouTube. (Lien) Pour les spécialistes du marketing, cela signifie qu’un tutoriel bien fait peut être un premier point de contact très efficace entre une marque et un consommateur avide de savoir.

#e-commerce

Le e-commerce sur Twitter devrait devenir un jeu d’enfant pour tout le monde. Pour ce faire, il suffit d’un compte (créé en dix minutes) et d’une carte de crédit. Une vision défendue par la start-up californienne Stripe. (Lien)

Newsletter 20, e-commerce

#mobile

«Bientôt, les sites Internet de grands médias disparaîtront, car les articles sont lus sur de grandes plateformes d’information», affirme Evan Williams, fondateur de la plate-forme Medium. (Lien) Actuellement, la situation semble vraiment évoluer en ce sens, car même les géants comme Facebook (Lien) et Apple (Lien) travaillent sur ce type de plateformes. Ce qui reste incertain: les éditeurs accepteront-ils une dilution de leurs marques? Et est-ce que les fidèles de marques bien établies accepteront des entreprises technologiques comme conservateurs et gardiens? Pour les spécialistes du marketing, une chose est claire: ces plateformes sont des canaux particulièrement attrayants pour diffuser du Branded Content. (Lien)

#trends

Mais que se passe-t-il dans le marketing digital? Le débat sur l’adblocking est arrivé jusque dans les médias grand public et désormais, les discussions sur le Bot Traffic fusent également en dehors des médias spécialisés. (Lien) Faut-il s’en inquiéter? Non! Grâce aux débats actuels, la qualité du marketing digital attire à nouveau l’attention. Cela ne peut être que positif pour une branche qui s’est sans doute un peu trop concentrée sur des mesures unidimensionnelles. Les grands bénéficiaires seront les clients publicitaires, les consommateurs et les agences, pour lesquels la qualité a toujours été primordiale.

#onemorething

Qu’est-ce qui est plus dangereux: un requin ou un selfie? (Lien)

Newsletter 20, one more thing